25 février 2013

enfers

  Alessandro n’a jamais réfléchi sur la mort jamais pu jamais voulu sait pas la laisse venir sans plus enfer compte contre tout laisse venir lentement comme toutes autres choses inaccessibles laisse faire ne voit ni ce qu’il pourrait en attendre ni ce qu’il pourrait en dire ni en faire ni en penser laisse venir c’est tout un point c’est tout n’a d’ailleurs la perspective d’aucun autre choix aucun vaste trou noir de sa pensée où s’engloutit toute réalité impensable absolu du vide de l’au-delà de l’être sait qu’elle est le... [Lire la suite]
Posté par balpe à 06:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 janvier 2013

le monde de la lune

le Président Mao a mal aux pieds il vient de la Grande Muraille a traversé à la nage le fleuve jaune puis a marché longtemps trop longtemps s’assied sous un chêne tordu devant la statue gigantesque du tombeau de l’Empereur Yongle là ou ailleurs rien de politique s’assied où il peut où ses pieds lui disent de s’asseoir fatigue de porter l’avenir du monde d’écrire les chants du lendemain dans son petit carnet rouge sang cherche le rocher Lingshan la montagne de l’âme voit défiler dans son crâne des marches et des marches encore encore... [Lire la suite]
Posté par balpe à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 janvier 2013

Cadet Rousselle

pense « on peut garder toutes sortes de choses… des galets des fleurs des souvenirs des brins d’herbe… » s’arrête se demande pourquoi penser ça quel intérêt penser ça pour lui quelle différence il y a entre un souvenir et une photo jaunie pour lui et pour tous les autres à quoi ça sert penser ça ou « la pensée humaine n’a de limites ni en avant ni en arrière » ou « c’est si agréable de regarder le lever du soleil… » ou d’autres choses résonantes encore comme « cette photo sur la commode… » se... [Lire la suite]
Posté par balpe à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,