14 mars 2013

la finta cameriera

  c’est sûr ça ne reviendra pas le temps le temps ne reviendra pas en tous cas pas le sien aimerait bien qu’il en soit autrement mais sait que non que ça ne reviendra jamais comme retour en sa conscience la longue sirène stridente du temps qui troue l’espace en avant jamais en arrière il le sait l’a toujours su sait qu’il l’a toujours su et que ça sera toujours ainsi cette longue déchirure de sons qui n’en finissent pas de déchiqueter lentement les feuilles de papier couvertes des signes de ce qu’envers et contre tout malgré... [Lire la suite]
Posté par balpe à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2013

Werther

  Alessandro regrette la neige qui tombait sur son village d’enfance se lamente sur sa blancheur sa qualité sa quantité ce qu’elle était alors elle la neige l’enfance et tout ce qui va avec comme nostalgie goût de Carambar collé au palais de filaments de bois de réglisse coincés dans l’écartement des dents de lait regrette regrette l’enfance ou la neige ou les neiges de l’enfance ne sait pas trop le regrette regrette ça et tout ce qui allait avec le sourire lumineux de sa mère ou sa grand-mère ou une de ses tantes la voix grave... [Lire la suite]
Posté par balpe à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 janvier 2013

Les extravagances du comte

ça ne va pas non plus comme ça ne suffit pas de le dire ça ne va pas mieux pour autant le disant ça se traîne se limace s’escargote ça fait durer mais ça ne va pas mieux non plus les jours sont toujours inconsistants les heures moites ou rosâtres les choses émettent leurs vieux remugles de moisissures et d’humidité larmoyante les femmes dorment dans le métro les hommes ne se voient même plus dans les miroirs ça ne va plus comme ça et le dire n’y change rien les mots ne guérissent pas les ulcères des jours ni l’épaississement des... [Lire la suite]
Posté par balpe à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,